Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Bus à hydrogène : premiers échanges entre le Syndicat mixte des Transports et les sapeurs-pompiers
  • Retour à toute l'actualité

Bus à hydrogène : premiers échanges entre le Syndicat mixte des Transports et les sapeurs-pompiers

Dès 2019, six bus à hydrogène entreront en service sur le réseau de bus à haut niveau de service sur la Bulle 6, entre Bruay-Labuissière et Auchel. Ce sera l’une des principales caractéristiques de la nouvelle organisation en place. Sur le chantier visible à l’entrée d’Houdain, le Syndicat mixte des Transports Artois Gohelle construit un…

Partagez l'actu !

Dès 2019, six bus à hydrogène entreront en service sur le réseau de bus à haut niveau de service sur la Bulle 6, entre Bruay-Labuissière et Auchel. Ce sera l’une des principales caractéristiques de la nouvelle organisation en place.

Sur le chantier visible à l’entrée d’Houdain, le Syndicat mixte des Transports Artois Gohelle construit un dépôt de bus (maintenance et remisage), un des quatre sur le périmètre Tadao avec ceux de Bully/Grenay, Hénin-Beaumont et Béthune). Selon toute vraisemblance, les travaux devraient être terminés pour la fin de l’année 2018.

Une première dans le genre

Particularité du dépôt d’Houdain, il servira de base logistique pour la flotte des bus à hydrogène. Afin de remplir toutes les conditions de sécurité requises pour un dispositif encore inédit en France, une rencontre avec les représentants des sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais  a donc été organisée cette semaine au siège du SMTAG, à Lens. L’occasion pour Sophie Masure, chef de projet et Quentin Denoyelle, responsable du pôle « transport et mobilité », de présenter les différentes caractéristiques du chantier, cartes à l’appui.

DSCN0679Ce rendez-vous a été l’occasion pour les professionnels de secours de faire part de leurs premières observations et d’évoquer les protocoles d’intervention qu’ils souhaitent mettre en oeuvre. Dans les faits, cela se traduira par l’échange d’informations indispensables qui doivent permettre aux pompiers de se former aux caractéristiques techniques de ces nouveaux matériels roulants. Ce n’est pas en 2019 qu’ils découvriront comment intervenir en cas de problème sur un bus à hydrogène !

Une année de préparation

Les protocoles doivent être pensés et écrits avec les trois partenaires concernés : le SMTAG, Les sapeurs-pompiers et Tadao. L’année qui vient ne sera pas trop longue pour passer en revue l’ensemble des détails de la collaboration. Tous les cas de figure devront être traités : une fuite de gaz, un geste de malveillance, un accident sur le matériels, dans les ateliers, les principes de précaution à respecter, les issues réservées aux secours, etc.

Autant de paramètres qui ont déjà en grande partie été pris en compte par le MOE (maître d’oeuvre technique) qui accompagne le SMTAG dans l’élaboration de son projet. « Nous avons fait en sorte de concevoir le nouveau dépôt en fonction de règles de sécurité bien au-delà des normes en vigueur » a expliqué Sophie Masure.

Les sapeurs-pompiers ont mis en place une organisation susceptible de former leurs personnels à ces nouvelles exigences : « Et pas seulement les sapeurs-pompiers d’Houdain, les plus proches, mais tous les autres aussi. » La proximité immédiate du centre de secours constitue évidemment un atout intéressant dans les discussions à venir.

Parallèlement, les sapeurs se sont montrés intéressés aussi par le fait que le SMT allait acquérir quarante-et-un bus hybrides. Pour l’instant un seul circule sur le réseau. Pour ce type de matériels en service, les professionnels des secours doivent aussi améliorer leurs connaissances spécifiques avant intervention.

Le Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle va servir clairement de référence pour les sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais.

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×