Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. De Bruay à Barlin via Haillicourt et Ruitz sur un des deux tracés de la Bulle 2
  • Retour à toute l'actualité

De Bruay à Barlin via Haillicourt et Ruitz sur un des deux tracés de la Bulle 2

C’est un mur qui tombe au sens propre du terme mais qui fait toute la différence. Cette dernière démolition au bout de la cité du 16/3 fait le lien surtout avec la campagne environnante et l’ancien cavalier des mines quelques centaines de mètres plus loin. Il court de Bruay-La-Buissière, rejoint Haillicourt avant d’atteindre Ruitz  (près…

Partagez l'actu !

C’est un mur qui tombe au sens propre du terme mais qui fait toute la différence. Cette dernière démolition au bout de la cité du 16/3 fait le lien surtout avec la campagne environnante et l’ancien cavalier des mines quelques centaines de mètres plus loin. Il court de Bruay-La-Buissière, rejoint Haillicourt avant d’atteindre Ruitz  (près de la zone d’activité industrielle) et enfin Barlin pour terminer.

Une vue de la liaison en pleine nature entre la cité du 16/3 et le cavalier des mines d’où le cliché a été pris.

C’est donc la voie dédiée de la Bulle 2 dont les travaux d’assainissement ont commencé tandis que ceux de la démolition des quatre dernières maisons de l’ancienne cité minière du 16/3 sont désormais achevés.

Ce tronçon de chantier qui n’impactera personne. Quelques semaines devraient suffire pour matérialiser la future voie dédiée qui sera « doublée » d’un cheminement en mode doux (marche, vélos, etc.) qui permettra à tous ceux qui le souhaitent de rejoindre la campagne haillicourtoise. Un « plan » promenade supplémentaire.

Dans les jours qui viennent et dès que l’entreprise de démolition Franck Fer aura fini de déblayer et trier les gravats du dernier carré, les travaux d’infrastructure de la Bulle 2 débuteront. Ce tronçon permet la liaison avec la voie dédiée (en cours d’achèvement) qui vient buter aujourd’hui sur la rue Augustin-Flament et le parcours dans la campagne vers Haillicourt. Le tracé est assez spectaculaire. La percée effectuée, on distingue un dénivelé assez spectaculaire (une dizaine de mètres). Ce qui est prévu ? : une voie dédiée, un voie douce, l’aménagement des carrefours des rues perpendiculaires du 16/3 ainsi que la construction d’un quai pour les usagers.

Sans trop entrer dans le détail du calendrier encore susceptible d’évoluer, on peut estimer la fin des travaux pour la fin du mois d’août, le début du mois de septembre. Au menu ? Voie dédiée et cheminement en mode doux. (Pour la petite anecdote, on pourra aller à vélo ou à pied de Houdain (place de la Marne, à Haillicourt, sur un chemin protégé et balisé. Du jamais vu jusqu’ici)

La jonction Bruay-Haillicourt

Une fois le cavalier atteint, on arrivera au point de convergence des deux lignes Bulles 2 (il faut rappeler qu’à partir de Bruay (pas très loin de la gare SNCF, un des tracés file jusqu’à Houdain et l’autre jusqu’à Barlin. Précisément, les travaux ont débuté sur plusieurs kilomètres qui « épousent » parfaitement le tracé de l’ancien cavalier minier où – jadis – circulaient les trains de Charbonnage de France. Durant une première phase actuellement en cours, les engins de chantier poursuivent plusieurs missions.

 

 

1. Nivellement des talus. Le choix a été fait d’harmoniser les différences de niveau d’un point à un autre.

2. Deuxième priorité, l’aménagement des talus et des fossés qui longent les parcelles de riverains. Tous les cas de figure ont été visités. A certains endroits, il a fallu renforcer les bas-côtés, à d’autres, il a été nécessaire de renforcer les clôtures. Plusieurs bouts de différentes parcelles ont été achetés afin d’harmoniser les travaux à effectuer sur le tracé. Les riverains s’inquiètent parfois pour leur jardin. Nombreux sont ceux qui ont pris contact avec le Syndicat mixte des Transports par le biais des ambassadeurs (voir plus loin).

3. Le défrichement et les remises à niveau se poursuivent sur les zones moins habitées (dans le prolongement d’Haillicourt vers Ruitz). Partout, les travaux d’infrastructure n’ont pas encore débuté mais là encore, le périmètre rural posera moins de soucis techniques qu’en milieu urbain.

Dans la zone d’activité de RUITZ

Assurément c’est l’un des grands enjeux du chantier en cours cette Bulle 2. En sortant du cavalier sur la commune d’Haillicourt, après l’ouvrage d’art construit par le Département, la future voie dédiée a déjà pris corps jusqu’à l’entrée de la zone d’activités de Ruitz. La voie des BHNS est déjà bordurée, l’assainissement en place. Toute la terre dégagée a permis de rehausser le talus principal sur le côté. Aucun riverain n’est concerné (notre photo).

Juste après la fin de la zone d’activité. La voie a été tracé et le talus a été élevée. la borduration est quasi terminée.

Sur la zone à proprement parler, les travaux d’infrastructure sont très avancés. Il ne manque plus que les enrobés terminaux sur le parking relais sur la départementale 72 et les couches de béton sur les quais de la station créée pour la BULLE. C’est une question de semaines. Le tracé de la Bulle, les « bordurations », etc. sont réalisés jusqu’à l’autre bout de la zone (près de Plastic Omnium), direction Barlin. Là encore, les phases d’enrobés se succèdent signes de la fin prochaine du chantier général. S’ensuivront les travaux de finition, la pose des mobiliers urbains, des abris-bus et leur connexion.

Et à Barlin (proche du terminus), une première tranche sur la voirie de la rue d’Houdain est terminée (trottoirs et chaussée refaits). Rue Hermary, les travaux d’infrastructure sont en cours. Un vaste espace a été aménagé devant les établissements Broutin (le chantier sera terminé courant avril). L’offre de stationnement a été maintenue.

Rue Hermary, les travaux avancent bien

Impasse du docteur Capiaux, place Salengro, rue Ferrer, les fins effectives des travaux vont s’échelonner entre la fin du mois d’avril et le mois de juin. Un double quai est en cours d’aménagement en plein centre ville (dont un devant la Poste et l’autre devant l’enseigne Leclerc). L’impact sur la circulation existe mais il n’empêche pas le stationnement sur la place principale. A partir de la fin du mois d’avril, les travaux de voirie débuteront rue du Docteur Capiaux (déviations en place sous peu)

Fin avril, les travaux de voirie débuteront rue du Docteur Capiaux.

 

Pour toute information détaillée sur les chantiers en cours, ville par ville : Bulles-tadao.fr

Contact des deux ambassadeurs du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle référents sur le secteur :

– Marcel Demolin  : 06 48 60 12 22

– Isabelle Delaby : 06 07 24 76 45

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×