Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Le bus hybride dévoilé mais aussi le bus à hydrogène présenté avant une première mise en service en France
  • Retour à toute l'actualité

Le bus hybride dévoilé mais aussi le bus à hydrogène présenté avant une première mise en service en France

La journée du 5 mai était consacrée à la fois au dévoilement des nouvelles couleurs Tadao, du nouveau bus hybride d’IVECO par la même occasion, au spectacle TADAO Horizon Music Live mais aussi à conférence de presse consacrée au choix du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle d’équiper la Bulle 6, exclusivement avec des bus à…

Partagez l'actu !

La journée du 5 mai était consacrée à la fois au dévoilement des nouvelles couleurs Tadao, du nouveau bus hybride d’IVECO par la même occasion, au spectacle TADAO Horizon Music Live mais aussi à conférence de presse consacrée au choix du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle d’équiper la Bulle 6, exclusivement avec des bus à hydrogène. Six au total. Cette Bulle 6 (Auchel – Bruay) sera la première ligne en France à rouler à l’hydrogène, avant même le réseau de bus de Pau qui s’est est lui aussi lancé sur cette voie.

C’est la société SAFRA (ALBI) qui avait remporté l’appel d’offres lancé en 2017 par le Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle. Le SMT AG a choisi le bus « Businova » au design attractif et répondant parfaitement aux nouvelles directives de la loi sur la transition énergétique. Des arguments rappelés pour l’occasion et développés par Laurent Duporge, président du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle.

Lors de la conférence de presse de présentation, c’est Vincent Lemaire, président de SAFRA qui est venu lui même évoquer l’énorme potentiel du « Businova ».

Vincent Lemaire, président de SAFRA.

Il a notamment évoqué le fait que SAFRA avait immédiatement compris que la technologie hydrogène était la voie sur laquelle il fallait s’engager et que le bus Businova offrait justement toutes les perspectives nécessaires pour développer l’activité. Vincent Lemaire a insisté également sur le fait que cette nouvelle gamme répond parfaitement aux besoins du marché français en véhicules « zéro » émission et qu’elle s’inscrit dans la logique de l’ensemble des projets européens liés aux solutions de mobilité « décarbonnées. »

Fabrice Sirop, directeur général du SMT AG  a expliqué pour sa part tout le travail entrepris  par le Syndicat mixte des Transports et c’est Sophie Masure, chargée du projet hydrogène au SMTAG, qui est entrée dans le détail technique. Notamment, celui de la construction du dépôt d’Houdain, spécifiquement adapté à la gestion des bus à hydrogène (entre autres activités de maintenance et de remisage).

L’occasion de faire un point important sur le travail d’accompagnement important du projet hydrogène effectué par ENGIE, par le biais de sa filiale GNVERT. C’est elle qui distribue et commercialise du GNV (gaz naturel pour véhicule). ENGIE est leader en la matière en France depuis 1998. Aujourd’hui, GNVERT a construit cinq stations au GNL depuis 2015 et exploite trois stations hydrogène.

Cette collaboration étroite avec le Syndicat mixte des Transports se matérialise tous les jours un peu plus sur le chantier de construction du dépôt d’Houdain dont les travaux avancent bien. Le bâtiment devrait être opérationnel pour la fin de l’année.

Toute l’actualité du projet BHNS sur Bulles-TADAO.fr

 

 

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×