Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Les chantiers avancent, Tadao met en place son plan de recrutement
  • Retour à toute l'actualité

Les chantiers avancent, Tadao met en place son plan de recrutement

Les travaux du BHNS se poursuivent. Un peu plus de deux cents sont en cours ou déjà terminés sur l’ensemble des trois agglomérations concernées. L’attention se porte donc principalement sur les effets induits des chantiers pas encore sur les premières conséquences sur l’emploi. C’est pourtant d’ores et déjà un sujet d’actualité. L’arrivée d’une nouvelle flotte…

Partagez l'actu !

Les travaux du BHNS se poursuivent. Un peu plus de deux cents sont en cours ou déjà terminés sur l’ensemble des trois agglomérations concernées. L’attention se porte donc principalement sur les effets induits des chantiers pas encore sur les premières conséquences sur l’emploi.

C’est pourtant d’ores et déjà un sujet d’actualité. L’arrivée d’une nouvelle flotte de bus à haut niveau de service (BHNS) va engendrer l’embauche d’une centaine de conducteurs. Aujourd’hui, TADAO emploie très exactement 289 conducteurs. Cela donne immédiatement une idée de ce qui se met en place à savoir, l’embauche de plus de 30 % de salariés supplémentaires. Dans la vie d’une entreprise – même importante – cela arrive très rarement.

C’est précisément pour préparer au mieux cette étape que Tadao a souhaité mettre en place une organisation très en amont du calendrier opérationnel. Les embauches se feront en priorité sur les trois arrondissements concernés. Cela se fera par vagues successives de douze personnes réparties sur les différents dépôts. Elles s’étaleront à partir de la mi-juin et la fin de l’automne. Puis, d’ici la fin de l’année, il sera possible de pérenniser les intérims et de procéder aux embauches de salariés issus du marché.

L’arrivée la même année d’un très grand nombre de nouveaux salariés au sein de l’entreprise doit être minutieusement appréhendée. Cela commence bien entendu par tout un cycle de formations spécifiques. TADAO travaille en partenariat avec la Maison de l’Emploi de Lens-Liévin. C’est cette dernière qui a en charge de dénicher les profils susceptibles de correspondre : « Un travail préalable intense a permis d’établir dans un premier temps une cinquantaine de profils, explique-t-on à la MDL, des personnes qui pouvaient correspondre aux attentes de TADAO et du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle. »

Trois pistes de recrutement

Trois « filières » sont utilisées. Celle des intérimaires pour commencer. Des salariés qui ont déjà une expérience au sein du réseau et qui donnent satisfaction. Grosso modo, 20% des futurs titulaires seront issus de leurs rangs.

Les salariés des réseaux existants. Le recrutement est évidemment ouvert à tous, y compris donc aux conducteurs des autres sociétés de transport en commun. Eux aussi devraient composer 20 % des embauchés.

Les personnels à former. 60 % des futurs conducteurs TADAO (la majorité donc) viendront d’autres horizons, y compris (pour 20 % d’entre eux) via le biais de clauses d’insertion établies par le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle. Les publics éloignés de l’emploi ont passé et passeront encore au préalable des tests de connaissances. Ils effectueront des cycles de remises à niveau, etc. avant même de pouvoir intégrer les formations techniques.

Ce travail collectif et multi-tâches a débuté dès la rentrée du mois de septembre 2017.

Les réunions préalables d’organisation se sont multipliées durant l’automne. Une nécessité dans la mesure où les choix de l’opérateur Transdev (TADAO) et du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle vise à l’excellence : «  Nous souhaitons que les nouveaux embauchés puissent tous obtenir le titre de transport CTRIV (conducteur transport routier interurbain voyageurs) qui inclut le passage du permis D. » Un sésame qui se mérite. Autrement dit, un nouvel embauché aura forcément son titre professionnel en poche. C’est la référence en la matière. Aujourd’hui, les calendriers de formations sont déjà opérationnels . Certaines d’entre elles ont déjà débuté.

Dans la mesure où le Syndicat Mixte des transports Artois-Gohelle (SMT-AG) s’est engagé dans ces processus d’accès à l’emploi notamment pour les personnes qui en sont éloignées,il peut aujourd’hui compter sur les aides et autre subventions liées aux formations. C’est un budget de l’ordre de 6000 €/personne qui est nécessaire.

La Région des Hauts de France, le département du Pas-de-Calais, Pôle emploi, les Plie, etc. ont pris les dispositions pour prendre en charge la quasi totalité des coûts liés à la formation.

C’est un très bon signe. Cela donne la pleine mesure de l’ampleur du projet BHNS. Le Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle n’organise pas des chantiers pour le plaisir d’effectuer des travaux un peu partout mais bel et bien pour organiser la mobilité de demain, y compris  celle qui amène ou qui ramène à l’emploi !

 

 

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×