Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Les quarante et un bus BHNS ont été livrés au Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle
  • Retour à toute l'actualité

Les quarante et un bus BHNS ont été livrés au Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle

Ils sont tous là ! Les quarante et un bus hybrides articulés IVECO (les 18m), ont été acheminés dans les locaux techniques d’IVECO à Seclin, plus exactement la société SPL (Société Poids lourds – cars et bus). Dans la chronologie des événements, il s’agissait de la dernière étape préalable au transfert définitif des BHNS au…

Partagez l'actu !

Ils sont tous là ! Les quarante et un bus hybrides articulés IVECO (les 18m), ont été acheminés dans les locaux techniques d’IVECO à Seclin, plus exactement la société SPL (Société Poids lourds – cars et bus). Dans la chronologie des événements, il s’agissait de la dernière étape préalable au transfert définitif des BHNS au Syndicat mixte des transports et TADAO.

Les bus hybrides (diesel + électrique) ont d’abord été aménagés dans les ateliers d’IVECO bus à Annonay (Ardèche). Transférés à Seclin, Ils subissent une dernière inspection générale avant livraison. Cela se traduit entre autres choses par une vérification de l’extérieur du bus, de l’intérieur, des équipements embarqués, etc. Arnaud Bailleul, responsable « livraisons » chez IVECO, est à la manœuvre tout comme Pierre Souillart, référent au sein du Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle. Aucun détail n’est anodin. Chaque point qui mérite un réglage ou une modification est soigneusement notifié avant un dernier passage dans les ateliers techniques.

Même logique pour les critères purement mécaniques. Entre autres contrôles, les bus sont acheminés au-dessus d’une fosse d’entretien où le châssis est vérifié dans le moindre détail (câbles, roues, suspensions, freins, etc.).

Une fois cette phase achevée, chaque bus est acheminé vers un atelier spécifique qui est chargé d’appliquer les frises décoratives sur les flancs. Les dernières modifications sont ensuite effectuées. Une ultime étape obligatoire est nécessaire auprès de la CATP (centrale d’achat du transport public).

Ensuite, les BHNS sont officiellement transférés au SMT Artois-Gohelle et TADAO les prend en charge.

Au bout du compte, les véhicules, les uns après les autres, rejoindront le dépôt de Grenay, prêts à l’emploi. Plus exactement prêts pour les essais qui ont débuté sur les différents tracés. Trois mois de travail qui permettront aux véhicules et aux conducteurs de se roder, de vérifier si les tracés sont parfaitement adaptés, si la signalisation remplit son office, etc.

Plus d’informations sur le projet sur Bulles-Tadao.fr

Voir aussi notre vidéo sur le passage sur la fosse, ici

 

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×