Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Nouveau réseau TADAO : zoom n°10 – Une double nouveauté vers Ruitz et Haillicourt avec la ligne 26
  • Retour à toute l'actualité

Nouveau réseau TADAO : zoom n°10 – Une double nouveauté vers Ruitz et Haillicourt avec la ligne 26

Au 1er avril, le nouveau réseau TADAO sera opérationnel. Au-delà de la création des nouvelles lignes BHNS (bus à haut niveau de service), c’est toute l’organisation qui a été repensée. Les changements sont nombreux sur l’ensemble des secteurs. L’objet de cette nouvelle série vise à donner toutes les explications pratiques. Le zoom n°9 avait permis…

Partagez l'actu !

Au 1er avril, le nouveau réseau TADAO sera opérationnel. Au-delà de la création des nouvelles lignes BHNS (bus à haut niveau de service), c’est toute l’organisation qui a été repensée. Les changements sont nombreux sur l’ensemble des secteurs. L’objet de cette nouvelle série vise à donner toutes les explications pratiques.

Le zoom n°9 avait permis de faire le point sur le périmètre Nord – Est du réseau, de Libercourt et Oignies, en particulier sur la création d’une ligne régulière à l’intérieur d’une zone d’activités : « Les Portes du Nord ». Le zoom 10 concerne  en partie les salariés des PME-PMI, ceux en particulier qui travaillent sur la zone d’activités de Ruitz. En effet, la ligne 26 (qui remplacera la ligne 52) passera par là mais aussi par Haillicourt. Des changements sont à venir.

La situation actuelle

La ligne 52 effectue sa rotation entre Bruay-La-Buissière (place de l’Europe) et Béthune (Clémenceau). Un parcours qui passe notamment par Haillicourt, Ruitz, la zone industrielle de Ruitz, Houchin, Drouvin-le-Marais, Verquin ainsi que  la zone Actipolis à Fouquières-les-Béthune.

Jusqu’à aujourd’hui, la ligne 52 offre douze courses par jour. Ceci expliquant sans doute le trop faible intérêt des usagers (200 montées./jour pour ce service). Deuxième inconvénient, le fait que cet itinéraire n’a rien de rectiligne et qu’il n’est pas direct. Cela provoque un certain désintéressement des salariés de la zone d’activités de Ruitz.

Ce qui change au 1er avril

Évolution très importante, le changement de numéro : la 52 devient la 26. Première conséquence, la fréquence ! Elle sera renforcée avec un bus/heure. Le deuxième constat concerne les temps de trajet. Tout particulièrement entre Haillicourt et Bruay Europe. Là, la nouvelle ligne 26 remplace aussi la ligne 32, celle qui passe notamment par la cité des Oiseaux. Le parcours pourra être effectué en 10 minutes au lieu des 23 habituelles. Un sacré gain de temps. Une aubaine en particulier pour les riverains de la cité du 2 bis, très nombreux à prendre le bus à l’arrêt « Place du 2 bis ». Pour le reste pas de changements à venir pour les arrêts. Ils restent tous en service avec la ligne 26.

Une nouvelle offre sur la zone d’activités de Ruitz

Le changement le plus spectaculaire concerne les entreprises de la ZI de Ruitz. Tout est parti d’une enquête réalisée par le biais de la CABBALR. En effet, un plan de déplacement a été étudié à partir des éléments remontés par les entreprises en activité sur place.

Sans trop entrer dans le détail, il est apparu que 96 % des salariés venaient au travail sur la zone en voiture alors que 50 % d’entre eux habitent à moins de 8, 6 km de leur entreprise. Autre constat,  les personnes employées sur la ZI de Ruitz, dans leur très grande majorité, résident dans l’arrondissement de Béthune-Bruay. Le Syndicat mixte des transports souhaitait donc trouver des solutions qui puissent inciter les salariés à prendre un peu moins souvent leur voiture.

Au cours des discussions, trois entreprises (STA – PPG et Huwer production) ont émis le vœu de pouvoir compter sur des premières arrivées avant 7h du matin. Jusqu’ici, le premier arrêt sur la ZI était établi à 7h23. A partir du 1er avril, c’est à 6h40 que les usagers pourront descendre et prendre leur service avant 7h.

La ligne 26 a été créée en partie pour répondre à ces attentes. Rappelons qu’en règle générale, l’employeur prend en charge 50 % des abonnements transport de ses employés (14 €/mois déduction faite). Il fallait une offre compatible avec les horaires des sociétés sur place. C’est précisément ce qui a été fait.

Ce qu’il faut savoir aussi

Pour rappel, en plus de la ligne 26 qui se met en place, la zone de Ruitz sera également parcourue par la Bulle 2. La nouvelle ligne BHNS sera cadencée toute les 16 minutes aux heures de pointe (30 minutes le reste du temps). La première arrivée en provenance de Bruay-la-Buissière ? 6h59. Deux arrêts sont en place (Charles-Pecqueur et village).

Enfin, autres lignes qui traversent la zone d’activités: la 18 et la 18 express. (Voir notre zoom n°5).

Les informations sur le réseau : Tadao.

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×