Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Nouveau réseau TADAO : Zoom n°2 – Des changements Cité des Provinces à Lens
  • Retour à toute l'actualité

Nouveau réseau TADAO : Zoom n°2 – Des changements Cité des Provinces à Lens

Au 1er avril, le nouveau réseau TADA0 sera opérationnel. Au-delà de la création des nouvelles lignes BHNS, c’est toute l’organisation qui a été repensée. Les changements sont nombreux, sur l’ensemble des secteurs. L’objet de cette nouvelle série vise à donner toutes les explications pratiques. Aujourd’hui, après le zoom n°1, le zoom n° 2 est consacré…

Partagez l'actu !

Au 1er avril, le nouveau réseau TADA0 sera opérationnel. Au-delà de la création des nouvelles lignes BHNS, c’est toute l’organisation qui a été repensée. Les changements sont nombreux, sur l’ensemble des secteurs. L’objet de cette nouvelle série vise à donner toutes les explications pratiques.

Aujourd’hui, après le zoom n°1, le zoom n° 2 est consacré à la nouvelle organisation de la desserte de la Cité des Provinces, sur les secteurs de Lens et Loos-en-Gohelle. Cela concerne très précisément la ligne n° 13 (qui va devenir la 19) mais aussi la ligne 41 (circulaire de Lens) sur leur périmètre commun..

Ci-contre, les parcours de la future ligne 19 (ex-13) et celui de la 41 autour du périmètre de la Cité des Provinces.

 

 

 

 

 

 

 

 

La situation actuelle

La Cité des Provinces à Lens est desservie par la ligne 41 – la circulaire de Lens – selon un parcours  atypique, en cul de sac, pas idéal pour desservir les arrêts Picardie, Lyonnais, place du Quercy et Cité des Provinces. En outre, l’entrée de la base du 11/19 se trouvait relativement loin de « son » arrêt. La station Robespierre permet la correspondance avec la ligne n° 13.

Jusqu’à aujourd’hui, la fréquence du passage des bus était organisée toutes les heures et le service n’était pas assuré le dimanche.

La nouvelle organisation au 1er avril

À partir du 1er avril 2019 et la mise en service officiel du nouveau réseau, la ligne 41 ne desservira plus les stations Picardie, Lyonnais, Quercy et Cité des Provinces. Plus d’allers et retours contraignants  sur la ligne. La 41 effectuera un stop à Robespierre  et continuera sa route directement vers la rue Léon-Blum et/ou la cité des Fleurs.

En revanche, une nouvelle ligne est créée (la 19) qui va se substituer à la ligne n°13, débaptisée et allongée. Cette ligne 19 (qui part de Liévin Fonds d’Anglet – rue de Cracovie) traverse la ville via notamment le quartier des Marichelles. Elle rejoint ensuite la cité des Provinces après avoir traversé la cité Saint-Albert pour aboutir à la gare de Lens et au-delà.

Le nouvel arrêt « Cité des Provinces » (en cours de matérialisation) sera situé rue de Bourgogne (territoire de Loos-en-Gohelle), à quelques dizaines de mètres de l’entrée de la base du 11/19, à immédiate proximité. Dans les faits, un usager pourra partir de la gare de Lens et arriver directement à l’entrée du site.

Le point de jonction avec la circulaire de Lens sera effectif à la station Robespierre (rue Léon-Blum). De là, les usagers de la 19 pourraient récupérer la ligne 41 avec quelques améliorations intéressantes à la clé !

Du neuf pour la fréquence

Pour les bus de la nouvelle ligne 19, la fréquence des bus prévoit un passage toutes les trente minutes avec deux autres nouveautés, complémentaires. Sur cette ligne 19 (Cité des Provinces comprise), un service sera également assuré le dimanche, à raison de six allers et retours journée.

Parallèlement, dans le cadre du renforcement du cadencement de la ligne 41. Le service restera fixé sur la base d’un passage à l’heure… avec cependant 32 services au lieu de 28. Quatre créneaux supplémentaires donc qui ont été intégrés en lien avec les horaires d’arrivée des TGV en gare de Lens.

Autre nouveauté – importante – le service sera assuré pour la première fois le dimanche à raison de onze allers-retours entre 8h35 et 18h35.

Depuis l’arrêt Robespierre (19 et 41) et le Louvre-Lens, c’est direct.

Cette volonté est la conséquence directe de la suppression de la navette gratuite du Louvre au 1er avril  entre la gare et le musée. La montée en puissance de la Lens circulaire a été décidée pour offrir une vraie alternative aux visiteurs qui viennent depuis la gare (sans oublier la nouvelle desserte sur la Bulle 1 – arrêt Bernanos – Parc du Louvre).

Les infos pratiques sur le nouveau réseau sur le site TADAO.

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×