Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. SALLAUMINES : le parcours sur l’ex-RN totalement libéré pour les automobilistes
  • Retour à toute l'actualité

SALLAUMINES : le parcours sur l’ex-RN totalement libéré pour les automobilistes

Tout au long du parcours de le l’ex-RN 43, entre Lens et Hénin-Beaumont,  il y aura un « avant » mais aussi et surtout un « après ». C’est particulièrement vrai sur le territoire de Sallaumines, la commune la plus impactée par les différents chantiers du BHNS tout au long des trois kilomètres qui la concernent. Le tracé de…

Partagez l'actu !

Tout au long du parcours de le l’ex-RN 43, entre Lens et Hénin-Beaumont,  il y aura un « avant » mais aussi et surtout un « après ». C’est particulièrement vrai sur le territoire de Sallaumines, la commune la plus impactée par les différents chantiers du BHNS tout au long des trois kilomètres qui la concernent. Le tracé de la Bulle 1, à travers un tissu urbain incroyablement dense et divers, n’était pas facile à aménager.

Aujourd’hui, les automobilistes peuvent de nouveau rouler dans les deux sens à partir de Lens et/ou de Noyelles-sous-Lens. Ils peuvent le faire surtout sur une chaussée refaite à neuf, trottoirs et assainissement compris. Le mobilier urbain lui aussi est en cours d’aménagement (feux tricolores, mats d’éclairage, etc.). Au niveau des quais et autres stations du BHNS, les abris et les bornes d’information et de billettique seront posés en fin d’année.

Les perturbations encore existantes sont minimes. Elles sont les conséquences des finitions encore nécessaires sur plusieurs petits tronçons de trottoirs ou bien encore d’aménagements paysagers. Ce mardi, quelques enrobés de trottoir rue Constant-Darras ont engendré un alternat mais c’est déjà fini. Ce jeudi, avec les travaux de nuit du carrefour avec la D 262 (accès vers A 21) c’est une touche finale pour les grosses opérations de voirie. Il faudra attendre aussi la refonte de l’enrobé du rond-point Stalingrad (notre photo).

Retrouver les réflexes

Le trafic n’a pas encore repris avec la même intensité qu’avant le mois de mai 2017 et les premiers coups de pelleteuse. Dix-huit mois de chantiers ont forcément bouleversé les habitudes. Il faudra du temps pour changer à nouveau les réflexes des automobilistes.

Des exemples ? Rue Vaillant ou encore du Constant-Darras – ci-dessous- il a fallu s’armer de patience comme partout ailleurs sur le tracé. Certes, on pouvait circuler sur une voie vers Lens mais c’était à peu près la seule petite souplesse « consentie » aux usagers de l’ex-RN.

 

 Quelle est la situation aujourd’hui ?

Il faut le dire et le redire mais dans la mesure où les chantiers lensois du quartier République et Van Pelt sont achevés, l’entrée de Sallaumines via la rue de Douai est de nouveau pleinement opérationnelle.

 

 

La rue Constant-Darras constitue la nouvelle entrée de la ville par le quartier de l’Epinette où l’aménagement de la nouvelle enseigne commerciale a lui aussi contribué à modifier l’aspect du paysage. Ce qui reste encore à expliquer – encore et encore – c’est le fonctionnement de la voie centrale dédiée aux BHNS qui est le signe marquant  de cette nouvelle organisation urbaine.

A ce titre, sachez qu’une démonstration 3D est programmée à Sallaumines le 10 octobre, de 14h à 18h, place de l’Apollo (à proximité du rond-point Stalingrad).

Même constat général rue Lamendin, en plein centre-ville. Là encore, la circulation a été rétablie dans les deux sens et deux quais ont été aménagés qui permettront un accès direct à la mairie et à la Maison de l’Art et de la Communication (MAC).

Rue Lamendin, entre MAC et hôtel de ville. C’est un aménagement paysager qui manque au milieu.

Rue Vaillant puis rue du général De Gaulle, les travaux sont terminés aussi. Hormis le carrefour de la départementale qui sera donc pris en compte cette semaine, le linéaire jusqu’à l’entrée de Noyelles-sous-Lens qui est totalement libéré. En fait, à bien y regarder, l’ex-nationale est totalement libérée entre la sortie de Billy-Montigny et Liévin.

 

Plus d’infos sur les chantiers : Bulles-Tadao.fr

Les ambassadeurs référents du Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle : Dimitri Nansion  au 06 49 57 52 64, Cherazade Zirar au 06 83 98 67 75 ou Maxime Fache au 07 89 31 67 02

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×