Lignes de Bus à Haut Niveau de Service

Un projet du SMT Artois-Gohelle

  1. Accueil
  2. Toutes nos actualités
  3. Sallaumines : où en est-on de la construction de l’ouvrage d’art ?
  • Retour à toute l'actualité

Sallaumines : où en est-on de la construction de l’ouvrage d’art ?

Sur le parcours de la Bulle 1 à Sallaumines, les bus articulés Iveco circulent sur la route départementale entre Lens et Hénin-Beaumont. Les horaires des courses sont tous calculés en fonction de la durée des parcours mais ils doivent tenir compte des arrêts liés au trafic SNCF de  la Ligne Lille – Lens. Le passage…

Partagez l'actu !

Sur le parcours de la Bulle 1 à Sallaumines, les bus articulés Iveco circulent sur la route départementale entre Lens et Hénin-Beaumont. Les horaires des courses sont tous calculés en fonction de la durée des parcours mais ils doivent tenir compte des arrêts liés au trafic SNCF de  la Ligne Lille – Lens. Le passage à niveau de la rue Séverine et de la rue Lamendin constitue une gêne  aux heures de pointe. Derrière les barrières, l’attente peut durer plusieurs minutes.

C’est pourquoi le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle avait prévu dès l’origine du projet  de créer un itinéraire « bis ». Le SMTAG s’est donc engagé dans la construction d’un ouvrage d’art qui permettra exclusivement aux bus articulés de ne plus emprunter l’ancienne nationale. Les travaux sont effectués selon plusieurs phases. Toutes les opérations devraient être terminées à l’automne 2020.

Le parcours passera au-dessus des voies SNCF, en lieu et place de l’ancienne passerelle  située entre la rue de Guînes et la rue de Laon, le long de la rue Lafarge. Le périmètre se trouve à proximité immédiate de gare de Sallaumines. Le gabarit du nouveau pont, évidemment, ne sera pas le même. L’entreprise Bouygues construction a été chargée de réaliser l’ouvrage d’art en béton susceptible de supporter une double voie bus dédiée ainsi qu’un cheminement en mode doux.

Le conditionnement de la voie d’accès vers l’ouvrage d’art.

Après plusieurs mois d’efforts, la construction de l’ouvrage d’art à proprement parler est bientôt achevée.  Le 30 novembre, une interruption sur le réseau électrique provisoire permettra la pose des protège-caténaires définitifs.

Ce qui est encore en cours de construction, ce sont les voiries de part et d’autre de la voie de chemin de fer.  Ces opérations sont effectuées selon plusieurs phases. Les travaux de VRD devraient être terminés à la fin du printemps avec le raccordement entre l’ouvrage d’art et la voie dédiée sans oublier les chaussées.

Ce qui apparaît clairement, c’est la hauteur du niveau à combler. Sur les photos ci-dessus (rue Lafarge, à l’angle de la rue de Laon), la chaussée a été surélevée avec les premières couches. Les murs de soutènement eux, ont déjà été aménagés. (voir photo ci-dessus).

On distingue l’écart qui reste à combler pour atteindre la partie supérieure de l’ouvrage d’art.

Une fois ces étapes franchies, il faudra procéder à l’installation des systèmes et autres réseaux  nécessaires au fonctionnement des bus, signalisation comprise. De part et d’autre du pont, c’est un système de carrefour à feux qui sera établi. Là, comme partout ailleurs sur le parcours de la B1, les bus seront prioritaires lors de leur passage. Les opérations en cours n’ont pas d’effets induits sur les principaux flux de circulation en ville.

Voir sur le sujet l’article paru dans La Voix du nord dans notre revue de presse.

Du lundi au vendredi, entre 9h et 12h puis entre 14h et 17h30, nous vous invitons à contacter notre numéro vert 0800 409 209. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre directement. Si vous souhaitez simplement nous adresser un mail ou si vous faîtes votre demande en dehors des horaires d’ouverture du SMT AG, nous vous laissons le soin de remplir les champs ci-dessous.

Les informations recueillies bénéficient de la protection de la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 06 janvier 1978 et notamment de son article 27. Conformément aux articles 34 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant. Pour exercer ce droit d’accès, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : contact@smtag.fr Ces informations sont strictement réservées à l’usage du SMT Artois-Gohelle, elles ne seront pas commercialisées.

Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle

39, rue du 14 juillet – CS 70 173 – 62 303 LENS cedex
Tél : 0800 409 209

 

 

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×